9 Février : Dhanurasana – posture de l’arc et vivifiez vous cette hiver!

en Sanskrit धनुरासन

Dhanura : धनुरा « arc »

La culture indienne est riche en histoires d’arc (dhanu en sanskrit), une arme à corde très simple et qui appartiens au plus braves. Imaginez que votre corps prends une forme de l’arc prêt à lancer une flèche pour vaincre l’ennemie : tous les muscles et les articulations sont très fortes et forme une arc, les bras remontent et forment la « corde ». Correctement faite cette posture renforce le dos et peux aider à vaincre notre ennemi postural – les épaules arrondies. En cambrant le dos, le corps s’ouvre vers l’arrière en offrant un étirement puissant des épaules et des quadriceps – un merveilleux antidote à nos épaules toujours tombantes en avant. La pratique régulière de cette posture permet de garder la colonne vertébrale flexible et s’oppose à la tendance à s’affaisser vers l’avant .

Comme toutes les flexions arrières, Dhanurasana est dynamique et énergisante – étirement du torse augmente la circulation et améliore l’appareil digestif, l’efficacité de l’estomac, du foie et des intestins, stimule les reins et les glandes surrénales. Cela nous aide à vaincre notre ennemie hivernale – manque d’énergie, l’apathie et baisse de la système immunitaire.

Nous allons commencer par Dhanurasana modifié en mettant les bras dans le dos sans attraper les chevilles ou en utilisant des sangles. Ne vous inquiétez pas si vous n’attrapez pas les chevilles au début, cela n’amène pas plus d’avantage que la posture intermédiaire, qui est plus accessible pour tous.

Yoga Sutra de Patanjali dit que l’asana devrait être : Sthira et Sukha – « stable» et «facile». Si vous ne vous sentez pas stable et arrêtez sentir la facilité alors pratiquez des versions plus simples jusqu’à ce que vous soyez stable. Relevez le défi mais ne forcez pas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  

Les bienfaits de la posture:

– étire toute la face du corps, des chevilles, les cuisses, l’abdomen;

– ouvre la poitrine, stimule la gorge, et fléchit les hanches en profondeur;

– cette posture renforce les muscles du dos et les abdominaux, améliore la posture et stimule les organes de l’abdomen et du cou;

Contre-indications :

– haute ou basse pression sanguine et migraine

– la posture finale ne devrait pas être fait par ceux qui ont subi une grave blessure au bas du dos ou du cou

Namaste!

Sigita

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s